Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La douleur d'une mère

Paulo s’en est allé. (glissez sur la pub)

 

 

 

La douleur d’une mère.

 

Un vide abyssal s’était installé en moi

Je m’étais levé tôt, sans éprouver d’émoi

Et j’espérais des lueurs venant de  mon cerveau

Qui avait la noirceur d’un sépulcral caveau.

 

Pas la moindre escarbille ne venait l’activer,

Il était comme un four qu’on ne peut allumer

Et moi comme un pantin totalement paumé

Qui ne parvenait pas à se remotiver.

 

Mais après le café préparé sans retard –

Avec les gestes machinaux de l’habitude –

Puis la première gorgée de ce puissant nectar,

Une étincelle, soudain, chassa mon hébétude.

 

Sur le paquet recelant la magique mouture

Le mot "Colombie" hypnotisa mon regard

Et des images se succédant à vive allure

Dissipèrent dans mon crâne les funèbres brouillards

 

Dans ce lointain pays resté cher à mon cœur

Maria avait bien voulu être ma traductrice.

C’est grâce à sa voix que nous plûmes aux meneurs

Du cartel de Medellin et à leurs complices.

 

Son timbre en espagnol était précis et rare

Quand je parlais c’est lui que captaient leurs oreilles

Et je pense qu’on lui doit ce charme sans pareil

Qui nous achemina vers Pablo Escobar.

 

Sur la Maria  d’alors les années ont passé

Tissant de légères rides sur son beau visage

Qu’un inconcevable chagrin, aujourd’hui, ravage.  

Maria avait un fils. Il vient de trépasser.

 

Il s’appelait Paul, on le surnommait Paulo

Un attachant gamin, puis un homme hors du lot.

Séduisant et rebelle, il voulait vivre fort

Dans un métier qui lui ferait frôler la mort.

 

Il devint un reporter de guerre audacieux

Souvent récompensé par des prix prestigieux

Fonda une famille, fut père de deux enfants

Qu’il quitta pour de bon fort prématurément.

 

A Paris qui était son port d’attache en France,

Paulo a rendu l’âme à cinquante et un ans,

Et Maria, submergée par une peine immense,

Sent, depuis, battre en elle son petit cœur d’enfant.

 

JB

La douleur d'une mèreLa douleur d'une mère
La douleur d'une mère
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :