Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La rage au cœur

Kiev sous les bombes… ( Glissez sur la pub)

 

 

 

 

La rage au cœur

 

C’est un « rat ce Poutine » me dis-je ce matin

Mais ce jeu de mot nul ne me rend pas serein.

Imaginons que Xi Jinping fasse la même  chose

Et décide soudain de s’emparer de Formose ?

 

Ces deux fiers à bras qui règnent sur leurs oligarques

Se prennent volontiers  pour de puissants monarques.

Ils connaissent fort bien les faiblesses de l’Occident

Jouent sur ses contradictions et atermoiements.

 

Ils ne nous mettront pas les bâtons dans les roues

Ces démocrates bavards qui ont le ventre mou

Se disent ces héritiers d’un marxisme corrompu

Qui considèrent le cynisme comme une vertu.

 

Face à ces nouveaux riches issus du stalinisme

Champions des duplicités et opportunismes

Nos vieilles démocraties et leur grand capital

Ont, c’est certain, de solides attaches nuptiales.

 

Ils nous ont fait miroiter de sublimes grands soirs

Ou des lendemains qui chantent. Jeunes, on y a cru

Au fil des ans  se sont émoussés nos espoirs

Et nos rêves libertaires, un jour, ont disparu.

 

Pourtant notre esprit reste révolutionnaire.

Les dictateurs chez nous ne font pas de vieux os.

Le maître du Kremlin qui se voit en héros

N’est, selon nos critères, qu’un criminel de guerre.

 

Il peut faire tomber Kiev, et Xi Jinping Formose

Le monde ne va pas s’atomiser pour autant

Poutine le sait très bien et c’est pourquoi il ose

Tel le loup s’attaquer à l’agneau innocent.

 

Depuis les Grecs nos Républiques sont bavardes

Et rarement promptes à se mettre sur leurs gardes 

Mais mieux vaut une simple chaise autour d’une table

Qu’un trône qui peut se muer en siège éjectable.

 

 

JB

La rage au cœurLa rage au cœur
La rage au cœurLa rage au cœur
La rage au cœurLa rage au cœur
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :