Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le vieillard bionique

Aujourd’hui visite de contrôle chez le chirurgien  ( glissez sur la pub)

 

 

 

 

 

Le vieillard bionique.

 

C’est monotone, la vie, trop loin de la nature –

Du ressac de la mer, du goéland râleur –

Avec pour fond sonore les moteurs des voitures

Et pour panorama une cour sans couleur.

 

C’est monotone la vie quand on ne peut marcher

Que dans les rues polluées. Tiens, ma pensée s’envole,

Pendant que je chemine, vers un joyeux marché

Où les gens ont l’accent des héros de Pagnol.

 

Mes deux hanches sont refaites mais une cheville me blesse

Et j’offre en boîtillant un spectacle pathétique

Docteur changez-la moi avant qu’elle ne s’affaisse

Et réparez aussi mes genoux arthrosiques.

 

Je veux faire remplacer mes organes défaillants

Par d’autres, performants,  conçus en laboratoire

Quand donc me greffera-t-on des yeux pour mieux voir

Et, pour mieux écouter, d’inusables tympans ?

 

Oui, je suis résolu à confier ma carcasse

Aux Diafoirus modernes, champions du bistouri

Pour ne pas être un jour envoyé à la casse

Dans un Ehpad rempli de vieillards amoindris.

 

Une fois réparé et presque remis à neuf,

Même avec l’apparence désuète d’un teuf-teuf

J’aurai, par mon port, droit à une admiration

La même qu’on accorde aux voitures de collection.

 

Et, fier, je rejoindrai notre vieille maison

D’Antibes où nous allons à la belle saison.

Encadré par mes proches voisines, chaque matin,

Dans la mer je me transformerai en dauphin.

 

VIVA  JB

Le vieillard bionique
Le vieillard bioniqueLe vieillard bionique
Le vieillard bionique
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :