Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

UN LIEU A MIEUX CONNAÎTRE

Emoi au Père Lachaise.( glissez sur la pub)

 

 

 

Un lieu à mieux connaître.

 

Elles ont un charme fou les allées du Père Lachaise

Où l’on chemine pensif à l’ombre des magnolias

Ces myriades de tombes peuvent nous mettre mal à l’aise

Voire éveiller en nous quelques paranoïas,

 

Des délires psychotiques, des angoisses morbides,

Mais non ! Cette cité des morts, sous une douce chaleur

Avec ses arbres, ses fleurs et ses oiseaux chanteurs

Me faisait penser aux jardins des Hespérides.

 

Les merles, les moineaux, les mésanges charbonnières

Mais aussi les rouges-gorges, les pinsons, les piverts

Sans oublier les perruches échappées des cages

Accueillent les trépassés par de joyeux tapages.

 

Malgré Paris qui cerne cette cité des morts

Aucun bruit dans l’enceinte ne provient du dehors

Celui qui mène un être cher à la crémation,

Peut, en toute quiétude, vivre son affliction.

 

Or comment crier une dernière fois « je t’aime »

Autrement que par un pathétique requiem

Ou des notes de piano épurées par les doigts

De Glenn Gould qui savait apaiser les émois ?

 

Mais la nature peut remplacer Bach ou Mozart.

Sur cette colline où se trouve la tombe d’Abélard

Et d’Eloïse enlacée à lui pour toujours,

Les oiseaux improvisent des cantates d’amour.

 

Etrange ce cimetière ce jour là, me suis-je dit

L’épouse d’un ami allait être incinérée

Et  lui, le malheureux, pleurait, désespéré

Dans cet ilot de paix aux airs de paradis.

 

JB

 

Viva !

UN LIEU A MIEUX CONNAÎTRE
UN LIEU A MIEUX CONNAÎTREUN LIEU A MIEUX CONNAÎTRE
UN LIEU A MIEUX CONNAÎTREUN LIEU A MIEUX CONNAÎTRE
UN LIEU A MIEUX CONNAÎTREUN LIEU A MIEUX CONNAÎTRE
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :