Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

J’aime l’église de la Garoupe et son clocher Qui sonne dans la pinède où il est caché Au cœur du cap d’Antibes, l’heure de mon éveil Pour que je puisse aller contempler le soleil. L’astre apparaît alors sur les hauteurs de Cagnes Et ses rayons dorés viennent...

Lire la suite

Bonjour à toute les mamans actives, aux mamans en devenir et aux papas qui les secondent ou les seconderont dans la tache ô combien importante d'élever leurs enfants. Tout en fleur le jasmin s’accroche en guirlande Sur le néflier qui resplendit au soleil...

Lire la suite

Bonjour douces tourterelles et tourtereaux enamourés. Ce matin l’alarme m’a encore assourdi les tympans. Mais le ciel bleu se confond avec la mer et le soleil scintille sur les flots. Y a d’la joie ! Alarme : bis repetita… Ça y est, c’est reparti, assourdissante...

Lire la suite

Que nous reprochent-ils pour nous pourrir la vie, Egorger un curé, tuer jeunes ou enfants Abattre des vieillards, s’en prendre aux innocents Au nom d’un dieu cruel et jamais assouvi ? Allah est-il le monstre qui les fait remâcher Leur haine, le psychopathe...

Lire la suite

Mon paradis est menu : une maisonnette En pierre de jadis et son humble courette Qu’enjolivent des roses. Toutes deux sont juchées, Près d’un micocoulier, au faîte d’un rocher. Comme les fromagers sur les ruines d’Angkor, Dans des fentes étroites, l’arbre...

Lire la suite

Les moutons de demain Comment puis-je expliquer cette mélancolie Qui s’insinue en moi presque chaque matin ? Serait-ce le début d’une étrange phobie Qui me prend dans la rue vis à vis des humains ? Beaucoup vivent en étant cloisonnés dans leur tête` Sans...

Lire la suite

Comment puis-je expliquer cette mélancolie Qui s’insinue en moi presque chaque matin ? Serait-ce le début d’une étrange phobie Qui me prend dans la rue vis à vis des humains ? Beaucoup vivent en étant cloisonnés dans leur tête` Sans feu dans le regard,...

Lire la suite

Allez oublions la politique. Evadons-nous ! Vivaaa ! Vieux fils de mes montagnes Enfant de Chambéry j’ai aimé nos vieux monts Le Nivolet massif comme le cul d’un galion Avec sa croix dressée tel un mat d’artimon Près d’un Peney lascif arborant son sein...

Lire la suite

A droite, pour son programme, on soutenait Fillon Fillon battu, le programme des Républicains S’est assoupli et on s’écrie « Votons Baroin ! ». Ils prennent, c’est sûr, leurs partisans pour des ludions. Ce n’est pas mieux chez les socialistes où - Hamon...

Lire la suite

Voici le poème que m'ont inspiré les polémiques et les tensions de notre élection présidentielle. Sans le recul de l'histoire on ne peut être qu'un partisan à œillères. La France est la pointe avancée de l'Europe sur l'Atlantique, la fameuse mer dernière...

Lire la suite
1 2 > >>