Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Qu’est-ce que cent ans, qu’est-ce que mille ans puisqu’un seul instant les efface ( Après la pub passe-muraille) L’instant d’une vie Etrange sensation d’un temps très relatif Quand en quête de vieilles photos soudain on découvre Sur l’une d’elles un passant,...

Lire la suite

On est foutu, on parle trop ! ( Après l'inévitable pub) La saveur des mots Quoi de plus banal et quotidien que les mots Ils peuvent revêtir selon les circonstances, La délicate apparence de certains émaux Ou des pierres précieuses l’attractive brillance....

Lire la suite

Les tueurs de beauté ( après la pub intruse) Ils ont décapité l’Aloès ! J’aurais tant aimé rejoindre la maison d’Antibes Revoir notre venelle et sa vieille bastide Mais c’eût été oublier toutes mes diatribes Adressées aux fuyards qui répandent la covid....

Lire la suite

Trop de « y a qu’à », trop peu de « faiseurs» ! « Glissez sur cette envahissante pub) L’assourdissant poulailler. Les gras coqs de la basse-cour nous cassent les oreilles Comme la poule pondeuse et ses « cot-cot- codet » Les premiers sont d’une vanité...

Lire la suite

Être ni noir, ni blanc, ni jaune mais républicain (Après cette collante pub) Non aux races, oui aux citoyens Qu’est-ce donc que cette histoire de Noirs et de Blancs Nougaro s’affirmait comme étant blanc de peau Mais il louait Armstrong et son jazz épatant....

Lire la suite

L’irresponsabilité collective… ( Après l’intrusion de la pub) En sommes nous capables ? Voilà, c’est fait, les « Moi d’abord » en fuyant L’Île de France ont répandu, c’est terrifiant, La covid dans les zones épargnées jusque là. Honte à ces meutes obtuses,...

Lire la suite

A bas la junte birmane ( après l’intrusion de la pub) Une minute seulement Oublions une minute cette maudite pandémie Qui suscite des peurs ou des anoxémies Q uand elle frappe en aveugle nos parents, nos amis, Et qui est pour l’heure notre plus mortelle...

Lire la suite

Douze pieds pour faire marcher la tête (glissez sur la pub intrusive pour lire le poème) Le bonheur de faire. Que pourrais-je donc dire qui n’a déjà été dit ? Que pourrais-je donc faire qui n’a déjà été fait ? Ces deux questions m’auraient rendu bien...

Lire la suite

Encore des « Y a qu’à, faux culs » (après l'intrusion mal venue de la pub) Le triste sire… Alors qu’on traverse une période dramatique Qui nécessiterait une trêve politique Les opportunistes qui n’ont aucune solution S’agitent en pensant aux prochaines...

Lire la suite

Paroles de Josué quand il entra dans Jéricho : ( après la pub intruse) « La ville et tout ce qu’elle contient est réservée au Seigneur, elle doit donc être détruite. Nous laisserons en vie uniquement Rahab, la prostituée, et tous ceux qui sont dans sa...

Lire la suite