Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pas de radio, pas de télé, enfin libre ! ( Après la pub intruse) Les aveugles infatués De ne plus écouter la radio, quel repos ! De ne plus regarder la télé, quelle détente ! Mon esprit, libéré des images absorbantes Et des sons intrusifs, se sent frais...

Lire la suite

Les aoûtats affluent sur Antibes ( Après l’inévitable pub) Est-ce encore la Grèce ? Ils étaient loin de nous tous ces chers volatiles Que je me plais à écouter chaque matin. A Poros les goélands se tenaient bien tranquilles Et les tourterelles ne faisaient...

Lire la suite

Sonnet de ma fenêtre. Premier réveil Antibois après Poros Allez debout la-dedans ! Bou Diou! Je n’entends pas le goéland r âleur Qui se plait, dès l'aube, à me tirer du sommeil. D’habitude il s’exprime toujours à la même heure. Peut être attend- il l’apparition...

Lire la suite

Fin du séjour en Grèce par une promenade à Athènes ( Après l’intrusion de la pub) Voir Athènes et grossir Athènes tant de fois visitée, tant de fois découverte. On croit la bien connaître. On en ignore tout. Et si en badaudant on fait des découvertes,...

Lire la suite

Une escapade à Egine ( glissez sur la pub inévitable ) Egine la rivale… Elle fut dans l’Antiquité l’île des Myrmidons Que commandait Achille à la guerre de Troie Mais la pugnacité n’était pas son seul don Sa marine fut en Grèce la plus forte qui soit...

Lire la suite

De Poros, les compagnies maritimes grecques assurent chaque jour des liaisons avec les îles avoisinantes ce qui nous permet de fréquentes escapades. (glissez sur la pub sans cliquer poir lire le poème) Fascinante Hydra Poros est presque collée au Péloponnèse....

Lire la suite

Grèce antique, Grèce en toc. (après la pub obligée) Dans la peau d’un platane On m’a planté jadis près d’un bar à pêcheurs Juste en face des monts paisibles de l’Argolide Les gens étaient modestes et tenaces au labeur Fort peu calculateurs et rarement...

Lire la suite

Sur la plage à Poros. ( après l’inévitable pub) Elle lit pour moi Sournoisement la vieillesse s’insinue dans nos corps On la sent qui s’applique à le redessiner Avec subtilité pour qu’on se croie plus fort, Et qu’on ignore les maux qui nous sont destinés...

Lire la suite

La colère d’Héphaïstos ( après l’inévitable pub) L’arrivée à Poros Le ferry avançait lentement vers Poros Sous l’accablante chaleur des forges d’Héphaïstos Qui s’abat sans pitié sur tous les passagers Aussi bien sur les Grecs que sur les étrangers. Il...

Lire la suite

Sonnet Athénien (Après la pub obligée) Anaya plane sur l’Olympe Anaya n’est pas là, êtes-vous sûr de ça ? On m’a dit qu’elle s’était envolée pour Athènes Avec la Marionnette et l’arrière grand-papa. Hélas ! Elle ne peut être au pays des Hellènes ! Elle...

Lire la suite