Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Rimaille de circonstance (Après la regrettable intrusion) Le merci muet de la Saint Valentin Je pense que la Saint Valentin, je suis sérieux, Ne devrait pas être la fête des amoureux Mais celle de l’amour qui n’a pas de piédestal Et que par pur égoïsme,...

Lire la suite

Sonnet de ma fenêtre au petit matin ( Après la pub intrusive) Paris grelotte L’or pâle d’un froid soleil est entré dans la cour Et a repeint en jaune le haut des façades blêmes Un silence de sépulcre ne laisse aucun recours A l’imagination pour se trouver...

Lire la suite

Vade retro covid… (Après l’intrusive pub) Pensées d’un piéton dans Paris Mes vieux jours se lassent en ces temps ténébreux, Des tyrannies obtuses qui brident les libertés, Du virus qui s’acharne sur les déshérités Des égorgeurs du dieu « miséricordieux...

Lire la suite

Un aveu… (Après cette pub intrusive) Des chansons dans ma « ptite » tête… Chaque matin j’ai une chanson qui trotte dans ma tête Dès que je me réveille et que j’ouvre les yeux. Elle peut être gaie, me mettre l’esprit en fête Surtout quand il fait beau...

Lire la suite

Nostalgie quand tu nous tiens…. ( Après cette maudite pub) Pauvre Marianne ! Bien qu’empêtrée souvent dans des contradictions Marianne dans ma jeunesse était fort motivante Elle avait ce port noble, cette beauté arrogante D’une femme enfantée par la révolution....

Lire la suite

Quand les virus mutants inspirent le rimailleur. (Apres la maudite intrusion) Il est passé par ici, il repassera par là ! Il court, il court le variant qui propage l’effroi Il est venu par ici, passera par là ! Ce virus mutant n’est maintenant plus chinois...

Lire la suite

Elle se rappelle à moi sur un prélude de Bach. (Après la perfide pub) Ode à Maurane Sa voix semblait sourdre du plus profond de son être De ce serpent cellulaire qu’on nomme l’ADN, Lui même héritier, il nous faut bien l’admettre, De l’initiale semence,...

Lire la suite

L’incertitude que crée cette longue pandémie m’a inspiré ces « peut-être » ( après l’envahissante pub) La lumineuse utopie Peut-être serait-il temps de penser autrement D’envisager un monde sans roi, sans président Un monde qui briserait les chaînes de...

Lire la suite

L’homme à la douce voix ( après la pub envahisseuse) Boris le résilient J ’aurais aimé parler comme Boris Cyrulnik D’une voix apaisée aux vertus magnétiques Qui annihile toute forme d’agressivité Chez ses contradicteurs, même les plus remontés. Hélas,...

Lire la suite

Poème inspiré par un bel esprit (Après cette pub non désirée) L’académicien oublié "L’ennui naquit un jour de l’uniformité" Nous devons ce constat à Houdar de la Motte Dont l’œuvre, quoique honorable, fut rarement citée A part cet aphorisme, lumineux...

Lire la suite