Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Covid 19 : A propos de L’ « Heberon Alfa R » et de la « chloroquine » Ceux qui foncent et ceux qui freinent Quelle est donc cette manie de vouloir tout tester Avant de confirmer qu’un traitement fait mouche ? Si des médecins l’affirment pourquoi les contester...

Lire la suite

A propos du vol de médicaments et de matériel médical... Des rapines à douze balles Il fallait se douter qu’une engeance assassine Cupide et abjecte volerait la chloroquine. Ayant déjà volé masques et respirateurs, Elle met en péril malades et docteurs....

Lire la suite

Ma pensée du jour va vers ces hôpitaux qui manquent de lits, de masques, de protections élémentaires pour combattre ce virus tueur qui n'épargne surtout pas le personnel médical Bas les masques T a dispersion sans frein accroit les trépassés. Tu es un...

Lire la suite

La disparition de l'ancien et emblématique PDG de TF1 m'a inspiré ce poème Un PDG en guerre. Sacré Covid, toi, tu fauches des vies en masse Et tes morts sont privés de la pompe funèbre. Mais celui qui pour bien d’autres raisons trépasse Connaîtra le même...

Lire la suite

Ma jambe pachydermique dégonfle chaque jour un peu plus mais la gêne et une certaine douleur lancinante m’ont empêché d’écrire. Ce matin, bien que ce ne soit pas la grande forme, mon cerveau s’est montré plus vaillant et j’ai pu m’adresser personnellement...

Lire la suite

Ma pensée du jour. Je rappelle au passage que la Marche des esclaves choisie par JM LE PEN comme hymne du FN, était une insulte faite au grand compositeur italien. Avec cet opéra, Verdi visait surtout à dénoncer la tyrannie de l’occupation autrichienne...

Lire la suite

Mes pensées du jour LES TPMG Ils se ruent sur la mangeaille à la moindre alerte, Dévalisent tous les rayons des grandes surfaces En les voyant de loin, on croirait des rapaces Qui se harpaillent entre eux devant des proies inertes. Le caddies se remplissent...

Lire la suite

Ma pensée du jour L’homme qui… Comme dans le chef d’œuvre de John Ford, je suis l’homme qui… Oubliés mes quarante cinq années de carrière, Les plus risqués de mes reportages de guerre Et tous ces mois passés dans de lointains maquis. Quand on me reconnaît,...

Lire la suite

Après la clinique... Il est tôt. Je suis seul. L’opération de la hanche, c’était rien du tout. A en croire la rumeur on était vite debout C’était bien sûr prévoir sans les impondérables Qui, lorsqu’ils surviennent, ne sont pas évitables. Mon intervention,...

Lire la suite

De la chambre 220 L’errant Nocturne Mes cachets étaient pris. Je n’avais qu’à dormir Mais le sommeil hélas se faisait désirer. Ma jambé éléphantesque me faisait souffrir J’avais froid et aurais bien aimé transpirer Et puis soudain j’eu chaud, trop chaud...

Lire la suite