Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bonjour gracieuses biches et cerfs majestueux. Malgré tous leurs mensonges, "fake news", comme dit le peroxydé Trump, le Rassemblement National, FN si vous préférez, n'est pas monté en voix et a même subi, me semble-t-il une légère érosion par rapport...

Lire la suite

Les effets de nos très performants canons caesar La convocation par la DGSI de journalistes ayant révélé que les armes vendues par la France à l’Arabie Saoudite étaient utilisées contre le Yémen, m’a inspiré ces quatrains La putain respectueuse… La DGSI...

Lire la suite

Ce matin la radio a parlé des bunkers que des milliardaires se faisaient construire en Nouvelle Zélande dans l’espoir de survivre au chaos climatique qui nous menace tous, d’où ces quatrains. Les bunkers Hallucinants et pitoyables milliardaires Qui, conscients...

Lire la suite

Faites vos jeux Voici les quatrains que m’inspire le grand débat d’hier sur les Européennes. L’Europe que je voudrais a beaucoup de visages Mais aucun d’eux n’exprime l’animadversion. Elle a pris des humains qui peuplent ses rivages Et le cœur de ses...

Lire la suite

75% des Grecs vont voter pour des partis hostiles à l’Europe. Ce virage à droite est très regrettable mais l’intransigeance de Bruxelles a mis beaucoup de gens sur la paille. Elle a contribué à la paupérisation du pays et en particulier des moins aisés...

Lire la suite

Le temps est un peu gris. Sans doute influe-t-il sur mon humeur Mélancolie Bien souvent je séjourne dans la mélancolie C’est un refuge sûr contre les agressions Sonores du dehors, les propos impolis Ou les clameurs haineuses des foules en éruption. Je...

Lire la suite

Plus la communication s'accroit, plus la culture recule. Le progrès nous apporte beaucoup de facilité mais à quel prix. La grande régression. J’ai grandi dans un monde qui n’avait pas d’écran Où, pour téléphoner, on allait à la poste. Les livres n’avaient...

Lire la suite

J’ai attendu que l’intérêt des médias pour la mort héroïque de Cédric de Pierrepont et de Alain Bertoncello retombe, et il est vite retombé, pour écrire ce poème. Le commando Hubert. Il faut qu’ils soient tués pour que l’on parle d’eux, Qu’on découvre...

Lire la suite

Quand la vue baisse, l'imagination s'accroit Il s’en met plein les yeux, parce que ses yeux le quittent Et ne supportent plus les rayons du soleil. Les lumières trop vives lui sont hélas proscrites Sauf quand il les rêve dans ses légers sommeils. Il lui...

Lire la suite

Ce poème raconte notre promenade hier dans Paris On s’était surnommés « arpenteurs des cités » Et l’on a « piétonné » sur tous les continents Dans des mégapoles bruyantes et agitées Et dans des villes mortes au silence prenant. Leurs noms nous emplissent...

Lire la suite