Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chaque matin le camion des poubelles vient perturber le rituel sonore d’Antibes qui s’éveille. Le camion maudit Le camion des poubelles vient rompre la liturgie Des aubes saluées par les mouettes en groupe Près des remparts d’Antibes où elles ont leur...

Lire la suite

Si après Hulot c’était lui, on tomberait de Charybde en Scylla. Mais, bon, ce ne serait pas pour nous surprendre… Cohn-« Bandit », le renégat. Ah ce Dany le rouge qu’il nous a fait rêver Mais cinquante ans plus tard quelle désillusion ! Il a gardé le...

Lire la suite

Et oui, elle était là, l’insolente et elle semblait guetter ma venue Insolite rencontre 1. Ce matin, à Antibes l’eau était translucide Les fonds semblaient si proches qu’on croyait avoir pied. De tous petits poissons dans l’élément liquide S’ébattaient...

Lire la suite

Comment ne pas commenter les allusions de Macron au Danemark sur l'immobilisme des Gaulois. Voilà qui est fait. Vivaaaa ! Nous, les Gaulois Nous, Gaulois, on est dans la gêne Et nous macérons notre peine Parce que le chef d’un ton badin Chez les Vikings,...

Lire la suite

Maintenant que la banquise a disparu Ségolène est par miracle revenue du pôle nord où elle était ambassadrice sur un fragment de glace qui n'a pas fondu assez vite. Elle vient de "tacler" Hulot. A sa place elle serait restée à son poste, une manière de...

Lire la suite

Voici le pamphlet que m’a inspiré la démission de Nicolas Hulot L’avaleur de couleuvre Hulot s’en est allé, trainant un peu la patte Mais ne pouvait rester à cause du glyphosate. Et de tous ces produits dit phytosanitaires Qui faute d’être sains provoquent...

Lire la suite

Je me suis levé très tôt ce matin, plus tôt que d’habitude et ça donne ceci : Matinale… La mouette insomniaque n’a pas encore crié Et une lune ovale brille au milieu d’un ciel Si noir qu’on se croirait dans un vaste encrier Au bouchon lumineux comme le...

Lire la suite

L’avantage, ou peut-être l’inconvénient d’avoir un petit sommeil, c’est de penser beaucoup, parfois en étant optimiste et donc joyeux, parfois en étant pessimiste et ombrageux et parfois aussi en étant tout simplement lucide. Viva ! Le syndrome du troupeau...

Lire la suite

Sonnet de ma fenêtre à Antibes Vos gueules les mouettes ! Il est tôt. Les lampadaires encore allumés Répandent dans les rues leurs halos livides. L’aube se fait attendre. Vers la mer embrumée La mouette insomniaque lance ses cris acides. Comme chaque...

Lire la suite

Je me suis levé tôt ce matin et avant d’aller nager dans l’agréable solitude du petit matin j’ai pondu ces quelques quatrains. Les signes… Les signes avant-coureurs ne nous émeuvent guère. Le Bengladesh est loin, le pôle Nord aussi S’il n’y a plus de...

Lire la suite