Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ce matin, la politique m’agace, les polémiques aussi, et les politiciens auteurs de toutes ces logomachies encore plus. Je rêve d’un monde sans chef, où les hommes auraient à cœur de gérer eux-mêmes leur cité sans ces intermédiaires bavards et clivants qui vivent de nos discordes et savamment les attisent. Vivaaa !

 

 

 

Sonnet de ma fenêtre

 

Un matin calme

 

Le mistral s’est éteint, les arbres se sont figés

Une lumière douce, faiblement orangée

Baigne le vieil Antibes. Une étrange ambiance

Ecrase les rumeurs. Des mouettes, la jactance

 

Me parvient assourdie. Des aboiements lointains,

Des voix à peine audibles semblent ne pas oser   

Monter en décibel, et comme apprivoisés

Les moteurs de voiture ne font plus de tintouin.

 

Quelle est donc la déesse qui freine les ardeurs

Des bruyants volatiles, des canins, des humains,

Est-ce donc Déméter ou sa fille Perséphone

 

L’auteure de jours heureux, sans chahut, presque atones

Qui comme ce matin démarrent en douceur

Et laissent présager l’arrivée de l’automne ?

 

JB  

                                                                               

 Un matin calme Un matin calme
 Un matin calme
 Un matin calme Un matin calme Un matin calme

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :