Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pardonnez-moi chères tourterelles et vous roucoulants tourtereaux de vous faire partager ce coup de colère en vers destiné à tous les empêcheurs de tourner en rond comme le souhaiterait notre mère la terre.

 

« Vous n’aurez pas ma haine »

Sublime riposte à ces énergumènes,

Fanatiques et malfaisants,

Qui massacrent des innocents

 

Or quand on a vu l’un des siens

Tomber sous les balles des tueurs

C’est, me semble-t-il, très humain

De vouloir s’ériger en vengeur.

 

Non, je ne tendrais pas la joue gauche

Et encore moins la droite, c’est clair

Si, par malheur, un fanatique fauche

Les êtres qui me sont les plus chers.

 

Moi, je crierais ma haine avec fureur

Et emploierais toute mon énergie

A abattre ces détestables tueurs

Et leur monstrueuse idéologie.

 

J’userais des plus tranchants de nos mots

Pour  pourfendre ces faux dévots

Endoctrinés par d’infâmes prêcheurs 

Prônant les tueries au nom du créateur.

 

Je dénoncerais les Saoud et les Al thani

Qui financent en secret  les assassins

Et je fustigerais tous les politiciens

Qui fricotent avec ces tyrannies.  

 

Enfin je m’en prendrais à la haute finance

Qui n’est pas étrangère, je pense,

A ces déstabilisations planétaires,

Excellentes pour ses affaires.

 

Oui, je hurlerais à m’en casser la voix

Car je vous hais tous autant que vous êtes

Vous, les émirs du golfe avec vos faux prophètes

Vous, les cagots ahuris qui égorgez de sang froid

Vous, les spéculateurs maîtres de l’entourloupe,

Et vous, les gouvernants qui courez à la soupe.

 

Moi je n’ai pas, hélas, cette hauteur de vue

Qui consiste à vous dire sur un ton de refus :

« Vous n’aurez pas ma haine ». La mienne vous l’avez.

Et n’ai aucun scrupule à vous l’avouer.

 

Ne croyez surtout pas que l’extrême droite

Echappe à ma colère qu’avide elle convoite

Pour la focaliser sur des cibles illusoires

Dans le seul but d’accéder au pouvoir.

 

Les Roumains aujourd’hui ont pris le relais

De Podémos, Syrisa et des Nuits Debout.

Tremblez les corrompus ! Le peuple un peu partout

Aspire à vous chasser à grands coups de balais.

 

VIVAAAAAAAA !

 

    

 

 

 

Ma haine, vous l’avez !Ma haine, vous l’avez !
Ma haine, vous l’avez !Ma haine, vous l’avez !Ma haine, vous l’avez !
Ma haine, vous l’avez !Ma haine, vous l’avez !

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :