Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

A l’âge des douleurs on oublie les excès

Que l’on commettait tous avec grands succès.

Quand on faisait jadis des fêtes à tout casser,

On ne pensait qu’à vivre, pas à nous tracasser.

 

Notre sang était chaud, notre cœur increvable.

Les vieux, ce n’étaient pas nous, c’étaient nos parents.

On cédait chaque jour comme des insatiables

A toutes les envies offertes à nos trente ans.

 

L’habitude étant prise on ne se pressait pas

A cette frénésie de mettre le holà,  

Et un jour notre corps présenta l’addition.

 

Pour les excès d’alcool, quelques bouffissures,

Un surpoids gênant pour l’abus de nourriture.

Pour les deux de l’arthrose aux articulations.

 

J’ai bien mangé et j’ai bien bu

Merci petit Jésus. Vivaaaaa !

 

  

J’ai bien mangé et j’ai bien bu…J’ai bien mangé et j’ai bien bu…
J’ai bien mangé et j’ai bien bu…
J’ai bien mangé et j’ai bien bu…J’ai bien mangé et j’ai bien bu…J’ai bien mangé et j’ai bien bu…

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :